Articles Tagués ‘Handicap’

Il y a un an, Ardi, 14 ans, jeune Kosovar, polyandicapé, était expulsé de France, manu militari, par une dizaine de représentant des forces de l’ordre, vers le Kosovo, avec  une étape de 48 heures en centre de rétention, et ce devant l’indignation et l’incompréhension du personnel de la structure où il était suivi, mais plus que tout, dans l’indifférence générale.

Alors que Ardi, faisait des progrès considérable en France, dans une structure adaptée à ses besoins, depuis un an son état de santé ne cesse de se dégrader. alors qu’il commençait à reparler, à marcher, tous ces acquis sont désormais perdus.

Pire que tout, Ardi souffre… Et ce encore une fois dans l’indifférence générale.

Des associations sont mobilisées depuis un an pour le retour de Ardi. L’Association des Paralysés de France, Réseau Education Sans Frontière, Ensemble Pour une Santé Solidaire…

Des actions sont mises en place, le Conseil Régional d’Ile de France à voté un Voeux pour son retour et a affiché une banderole sur ses grilles, la Mairie de Paris aussi, plus près de nous, la municipalité de La Ferté Saint Aubain en a fait de même… mais personne n’en parle.

C’est vrai que Ardi est loin… pas facile d’aller filmer… mais parlons en… parlons de jeune qui est en train de mourir dans d’atroce souffrance, parce que l’Etat Français ne souhaite plus s’occuper de son sort.

Il est clair que si la Société Civile, les médias, ne se mobilisent pas pour que l’on parle de Ardi, il mourra, dans la plus grande indifférence…

Aujourd’hui, nous sommes tous responsable de son sort…

Soit nous acceptons cet état de fait, que l’Etat français peut décider de la vie ou de la mort d’un adolescent, soit nous pouvons tous ensemble nous mobiliser pour qu’il rentre en France, finir ces jours dans des conditions dignes et humaines.

La semaine dernière, lors de l’accrochage de la banderole sur les grilles du conseil régional d’Ile de France, nous pouvions dénombrer une trentaine de militants associatifs, une dizaine d’élus, une soixantaine de CRS, et deux journalistes… France culture et l’express…

Vu le panel des médias français cela me semble peu représentatif, même si c’est tout à leur honneur de couvrir cette action.

Seul Canal+ à diffusé un reportage sur cette situation…

Où sont les médias lorsqu’il s’agit de relayer un peu d’humanité, et de sensibiliser le public, et les politiques par la même occasion, au sort de ce jeune.

Les médias locaux ont aussi leur rôle à jouer…

Si nous ne parvenons pas à faire revenir Ardi, s’il meurt là bas, loin de nos caméras, de nos JT et de nos quotidiens, nous seront tous responsables d’un seul fait… S’ÊTRE TU…

S’il faut des images pour se rendre compte OK… en voilà…

Publicités

Titre choquant ? J’espère mais le plus chocant c’est qu’il s’agit de la conclusion de deux jours de débat à l’Assemblée Nationale cette semaine.

Bien sûr si on est pas concerné on en a pas entendu parler, voir on s’en fou totalement… Surtout qu’il y  a des choses bien plus graves en ce moment : MAM, l’Egypte, la Tunisie, le Président de la République…

Alors les handicapés on verra plus tard… pi en plus on en connait pas…

En 2005, les Personnes en situation de Handicap ont remporté une grande bataille : l’adoption de la loi de 2005 « pour l’égalité des droits, des chances, la participation et le citoyenneté des personnes handicapées ».

Cette loi proposée par la majorité de l’époque (droite) et pour laquelle la gauche avait voté contre, promettait en fin une pleine égalité dans notre société.

Un des axe majeur de cette loi l’ACCESSIBILITE…

Le 1er Janvier 2015 la France sera totalement accessible, et d’ors et d’ors et déjà toute construction neuve doit l’être.

Depuis la mise en application de cette loi, on essaye de nous faire croire, que ce n’est pas toujours possible, que quelques fois, certaine conceptions ne peuvent pas être accessible pour des raisons techniques…

Comment peut il y a voir des problèmes techniques empêchant la mise en accessibilité sur du bâtit neuf ??? C’est se foutre de nous…

Alors comme souvent le carnaval des lobbyistes s’est mis en route… que dis je de carnaval… le bulldozer, la machine à détruire…

Après 2 jours de discussions, ou la gauche a fait un magnifique travail pour rapporter les paroles et revendications des personnes handicapées, ce fameux article 14 bis à été approuvé.

Vous avez gagnez cette bataille messieurs les bailleurs, les pro de l’immobiliers, les architectes, les concepteurs, les investisseurs, les promoteurs. Les députés ont préféré vous écouter vous, plutôt que les milliers de personnes qui souffrent au quotidien de vivre reclus parce que l’on refuse de rendre accessible… BRAVO…

Grâce à cette union sacrée le titre de cette loi a perdu son sens même en perdant le mot EGALITE…

Plus d’égalité en france, ce n’est pas nouveau, mais là ouvertement soutenu par les majorités au sénat et à l’assemblée nationale.

C’est à vomir…

Il est où le problème? les personnes en situation de handicap commençaient elles à prendre trop de place dans notre société ?

Mal leur en a pris, vous venez tout juste de nous renvoyer à notre place de SOUS HOMMES…

 

C’est le titre de la nouvelle campagne de la Fédération des Aveugles de France.

Elle est choc, elle est cash, et j’espère qu’elle pourra faire bouger le regard que porte notre société sur les personnes aveugles.

Le but, sortir un calendrier, dans lequel des personnalités diverses ont été grimées avec lunettes de soleil, chien d’aveugle, et canne blanche…

Nicolas Sarkozy, DSK, Zidane, Depardieu et bien d’autre…

A voir absolument

 

Pour plus d’info sur la Fédération des Aveugles de France, et pour obtenir le calendrier : ICI

Nous sommes tous mobilisés contre la réforme des retraites, et le mouvement ne fait que amplifiée.

Pourtant il y a toute une catégorie de la population totalement oublié par cette réforme : les personnes handicapées.

Un  amendement maintient à 65 ans l’âge d’annulation de la décote pour les parents d’enfants lourdement handicapés qui ont besoin d’une présence auprès d’eux. Pour pallier l’impact de cette prise en charge sur la carrière des parents, la mesure s’appliquera de manière pérenne et quelle que soit la durée d’assurance.

Mais cet amendement ne constitue nullement une avancée puisque ce dispositif existait déjà…

Mais qu’en ai t’il des 3 mesures importantes demandées par les associations de personnes handicapées :

– l’assouplissement effectif de l’accès à la retraite anticipée considérant à la fois les contraintes de justifications administratives et les modalités d’ouverture du droit (durée de cotisation et durée validée « en situation de handicap ») ;

– la prise en compte des périodes d’arrêt maladie au titre de la situation de handicap dans le calcul du montant de la pension de retraite (en termes de périodes cotisées et validées) ;

– l’intégration de mesures fortes au bénéfice des aidants familiaux (parents et conjoints).

Plus d’info sur : http://www.reflexe-handicap.org/

Le film coup de cœur qui a fait l’ouverture du dernier Festival de Canne sort en salle.

« Banda Bilili » ou l’histoire des musiciens handicapés, qui sortent des rues de Kinshasa, pour parcourir le monde avec leur musique.

Synopsis : Ricky avait un rêve : faire de Staff Benda Bilili le meilleur orchestre du Congo.
Roger, enfant des rues, désirait plus que tout rejoindre ces stars du ghetto kinois qui écument la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max. Mais avant tout il faut survivre, déjouer les pièges de la rue de Kinshasa, chanter et danser pour s’évader. Pendant cinq ans, des premières chansons à leur triomphe dans les festivals du monde entier, BENDA BILILI nous raconte ce rêve devenu réalité.

Un film à découvrir d’urgence au Cinéma des Carmes.

La bande annonce du film

Retrouvé le film et les séances sur Allociné

Pour découvrir leur musique : MYSPACE

Revue de Presse :

« Un film sublime à voire et re-voire, tant la force de caractère de ces musiciens, et l’espoir qu’ils sont capable de véhiculer tant à Kinshasa, que partout dans le monde est fort.

Tantôt ému, souvent amusé, toujours emporté par les sonorité de leur musique « artisanale », et un message fort… même en situation de handicap, on peut vivre de sa passion, la partager, et braver les plus grosses difficultés.

Le Staff Benda Bilili a aussi sorti un album, que je ne peut que vous inviter à vous procurer…

En partance pour une tournée au Japon, nous devrions les retrouver prochainement en France… »

Mis à jour avec mes commentaires sur le film.

Il y a quelques jour j’évoquais dans l’article la situation de Ardy, jeune Kosovard, expulsé vers son pays d’origine alors qu’il est polyhandicapé.

Face à la dégradation de son Etat de Santé, mais aussi face aux déclarations qui diffèrent entre la Préfecture de Moselle, la Famille de Ardy, et les médecin qui le suivent au Kosovo, l’Association des Paralysés de France demande au Président du Sénat d’ouvrir une enquête parlementaire.

Vous pouvez suivre ces infos, et y lire les différentes déclarations sur un des sites de l’APF : Reflexe handicap

Il y a quelques mois, j’apprenai avec déception la fin de la Fédération des Maladies Orphelines.

Cette association qui depuis des années soutenait des petites association de patients et des personnes atteintes de maladies rares annonçait de par un texte de sa président sa dissolution.

Une explication avancée dans ce texte, propose que la fin de la FMO est entre autre due à la « guerre » qui lui a été lancée par une autre association bien connue de tous, l’AFM (l’Association Française de Myopathies ».

L’AFM est très bien connue en France, parceque c’est l’organisateur du célèbre Téléthon qui fait débat tous les ans en fin d’année.

Je ne partage pas du tout les propos qui ont été porté cette année par Pierre Berger au sujet de cet « évènement » télévisuel.

Ce qui est troublant dans cette démarche, et celle qui englobe plus généralement l’AFM, c’est sa démarche de communication.

L’AFM et plus particulièrement le Téléthon communique sur le fait que l’ensemble des dons permet d’aider l’ensemble des patient des maladies rares.

Pourtant si l’on fait le point, l’AFM afin de justifier ses dons, à créé une association (Alliance Maladies Rares) qui est financée par les dons du téléthon, et qui organise entre autre lors de cette évènement « la Marche des Maladies Rares ».

La guerre est déclarée, sous forme de désinformation, l’AFM fait croire aux donateurs que l’ensemble des dons financent la recherche de l’ensemble des associations et des maladies.

De plus l’AFM dit aider l’ensemble des maladies neurologiques… elle en exclue pourtant deux, et des plus courante, la Sclérose en Plaque, et la Sclérose Latérale Amythrophique…

Cette désinformation, mène à la fin des dons entre autre, vers la FMO.

Combien de donateurs sollicité par d’autres associations (Association des Paralysés de France, …) se voit répondre, « on donne déjà pour le handicap, on donne au téléthon ».

Donné c’est bien, mais le principal est de savoir à qui et pour qui on donne…

Alors oui on à bien sur le droit de donner au Téléthon, mais en sachant que notre don ira uniquement à l’AFM et à l’alliance.

Sachant aussi que l’AFM à fait le choix discutable de ne pas faire partie du comité de la Charte « Donner en Confiance », organisme de contrôle des Associations recevant des dons des particuliers, qui a été créé suite au scandale de l’ARC.

Il y a quelques mois, j’ai eu l’occasion de rencontrer la présidente de « l’Alliance Maladies Rares » qui se ventait tout simplement que « la FMO est en train de mourir de sa belle mort, ils ne touchent plus de dons… »